DESKTOP
TABLET
SMALL TABLET
SMARTPHONE
 

Title

Info

FR NL
 

Info 20 septembre

 

ACTION DE MISE EN GARDE - PARTICIPTION EXIGÉE DE TOUS LES TRADUCTEURS ET INTÈRPRETES ASSERMENTÉS

 

Le 30 septembre 2016 de 9h00 à 12h00

 
 
 

Chers collègues,

Le ministre de la justice ne semble toujours pas prêt, presque deux ans après les promesses annoncées lors de son entrée en fonction, à octroyer des conditions et des situations de travail convenables pour le traducteur et/ou l'interprète assermenté. Ce n'est qu'après que l'UPTIA ait introduit des plaintes à différents niveaux, et suite à l’intervention personnelle du président du comité de direction du SPF Justice, que l'Union professionnelle des Traducteurs et Interprètes assermentés a reçu le texte de l'AR accepté au sein du conseil des Ministres le 20 juillet dernier.

Les membres de l'UPTIA trouveront ci-dessous plus de détails concernant cet AR

Cet arrêté royal ne contient aucun élément de modernisation ni de professionnalisation de la profession. Cela signifie dans la pratique une diminution (franche ou déguisée) des tarifs des interprètes et des traducteurs. Il s'agit d'une attaque en règle de nos droits acquis. Par le biais d'une fiche de prestation, ces dernières seront tenues au jour le jour au niveau national comme si nous étions des intérimaires. Chaque prestation suivant la première prestation - même à un autre endroit dans un rayon de 20 km - sera calculée par minute, sans minimum garanti.

Lire ici l'impact de cet AR sur le traducteur assermenté.

Lire ici l'impact de cet AR sur l'interprète assermenté.

Afin de donner plus de poids à nos exigences visant à obtenir des tarifs viables pour les traducteurs et interprètes assermentés, toutes langues confondues, sans aucune forme de concession et dans des conditions de travail honnêtes, l'UPTIA appelle tous les collègues à se rendre au palais de justice le vendredi 30 septembre 2016 à 09h00. Ensemble, nous voulons mener une action de mise en garde qui ne passera pas inaperçue et dire clairement aux responsables politiques que cette situation est prise très au sérieux par les traducteurs et interprètes assermentés.  

Rendez-vous au palais à partir de 9 h. La presse sera invitée. Nous voulons assurément que vous exprimiez également votre insatisfaction. Des T-shirts d'action peuvent être commandés ici au prix de 10 euros (membres) – 15 euros (autres).

A 11 h, nous nous rendrons tous ensemble vers le cabinet du ministre de la Justice. A midi, cette action se terminera devant le bâtiment du SPF Justice. (L'autorisation à cette manifestation nous a été octroyée et le cabinet a confirmé que nous serions reçus).

Tous nos contacts au sein de la Justice et de la police ont été informés de cette action. Vous êtes déjà requis ?  Demandez que l'on déplace l'heure de votre prestation. Veillez à être présent !

Pour quiconque souhaite encore porter le titre de traducteur et/ou interprète assermenté à partir du 1er décembre 2016, cette action est essentielle.

Défendons ensemble notre profession !

 
 

Parlez de l’UPTIA à vos collègues

Share on Google+